Les médias sont morts, vive les médias!

Vous faites peut être partie de cette frange des français qui n’accorde plus sa confiance aux médias « traditionnels ». Comme le révélait un récent sondage de Kantar Public pour La Croix la confiance des français dans les médias, si elle progresse, reste néanmoins érodée. Ces derniers accordent leur confiance aux médias de la manière suivante : la radio récole 56% d’opinions favorables, les journaux 52%, la télévision 48% et Internet seulement 25%. Alors que faire? A l’ère de ces « fake news » dont tout le monde parle et de l’expansion d’une information incontrôlée, l’horizontalisation des médias est-elle la seule solution? Contre Culture se propose aujourd’hui de vous faire découvrir 10 nouveaux médias qui sauront peut être vous satisfaire.

1 – Le Média

Logo_Le_Média

Date de lancement : Janvier 2018

Créateurs :  Sophia Chikirou, Sébastien Vilgrain, Henri Poulain et Gérard Miller

Rythme de publication : Quotidiennement

Mode de financement : Mobilisation de leurs “Socios” (les personnes qui financent). Pour l’instant pas de publicité même s’ils y sont ouverts tant qu’elle ne provient pas de grands groupes industriel.

Projet : Média indépendant en ligne lancé sur Internet et proche de la France Insoumise. Se définit comme un média d’opposition au Gouvernement. La ligne éditoriale est définie comme  « humaniste, progressiste, écologique, féministe », le média, lui, comme « pluraliste ». Ils s’inspirent des formats médiatiques traditionnels (Journal Télévise etc..). Le Média se veut participatif, collaboratif, pensé par et pour ses spectateurs.

Site Internet : https://www.lemediatv.fr/

2 – Ebdo :

ebdo-394344.jpg

Date de lancement : Janvier 2018

Créateurs : Fondateurs des revues XXI et 6Mois ainsi que des journalistes venus de tous les horizons.

Rythme de publication : Hebdomadaire

Mode de financement : Abonnés

Projet : Ebdo est uniquement présent sur papier. Ce média veut sortir du flux continu d’information, avoir une réelle “valeur ajoutée” et répondre aux critiques formulées aux médias traditionnels. Ils veulent un journal qui permet de se faire une opinion et souhaitent diversifier les formats (enquêtes, photos, BD, infographies…). Les lecteurs y deviennent des acteurs à travers La Source, un outil numérique par lequel ils peuvent donner leur avis, apporter des témoignages et alerter la rédaction sur certains sujets. Ebdo veut mener une réflexion sur le langage et rendre le monde “intelligible” à tous.

A savoir : Ils sont à l’origine de la polémique entourant Nicolas Hulot. Comte tenu les engagements pris par ce nouveau média, un débat a été créé au sein de ses lecteurs. « Le visage d’Ebdo qui apparaît sur la place publique n’est peut-être pas celui dont vous rêviez. Nous en sommes désolés. » précisait ainsi Laurent Beccaria, co-fondateur d’Ebdo.

Site Internet : https://www.ebdo-lejournal.com/

 

3 – Vraiment :

LOGO-POUR-LINKEDIN.jpg

Date de lancement : Mars 2018.

Créateurs : Jules Lavie, Julien Mendez, Julie Morel

Rythme de publication : Hebdomadaire

Mode de financement : Abonnés et investisseurs.

Projet : S’affranchir de l’instantanéité, présenter des points de vues différents, donner des faits et non pas une opinion hégémonique, voilà le pari d’Ebdo. L’hebdomadaire souhaite laisser une large place au photo-reportage et à une réflexion sur l’esthétique des médias. Ebdo tente aussi de créer de nouveaux formats (présentation hebdomadaire de cartes, faire dialoguer des lecteurs avec des experts, détricoter des idées reçues…)

Site Internet : https://vrmt.fr/

 

4 – La France Libre :

27751860_345530745950981_3183279562159122649_n

Date de lancement : Février 2018

Créateurs : André Bercoff et Gilles-William Goldnadel

Rythme de publication : Quotidiennement

Mode de financement : chaîne par abonnement : 50€ par an et 5€ par mois.

Projet : Web-TV créée en réponse au Média même s’ils ne veulent pas avoir d’ancrage partisan. La France Libre s’érigent contre la “bien-pensance” qui, selon eux, est présente à gauche comme à droite. Le programme se constitue essentiellement de tribunes face caméra où une personne vient donner une information ou pousser un coup de gueule.

Site Internet : https://lafrancelibre.tv/

 

5 – AOC :

large_logo-AOC-grand-1510164645-1510164662.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de lancement : Janvier 2018

Créateurs : Sylvain Bourmeau,  Raphaël Bourgois, Hélène Fromen et Cécile Moscovitz

Rythme de publication : 3 articles/jour du Lundi au Vendredi + un entretien le Samedi + le Dimanche un texte littéraire d’auteurs inconnus ou confirmés.

Mode de financement : lecteurs “fondateurs” et publicité

Projet : un quotidien en ligne d’auteurs et accessible par abonnement. AOC est écrit par des chercheurs, des écrivains, des intellectuels, des artistes et des journalistes. Ils ont une volonté de prendre de la hauteur, de remettre de la verticalité dans un espace public déstructuré et horizontalisé, de recréer de l’autorité et de structurer le débat. Cependant l’expertise n’est pas la seule condition pour écrire dans AOC : les textes doivent être éclairés, argumentés mais aussi écrits de manière à procurer un vrai plaisir de lecture.  

Site Internet : https://aoc.media/

 

6 – Loopsider : contraction de “loop” (boucle) et “outsider”. 

facebook

Date de lancement : Novembre 2017.

Créateurs : Daphnée Denis (département vidéo d’El Pais), Johan Hufnagel (ex-Libération), Arnaud Maillard (Discovery) et Giuseppe de Martino (ex-Dailymotion)

Rythme de publication : Quotidiennement

Mode de financement : Bernard Mourad et Franck Papazian sont les deux investisseurs principaux. Financement par la publicité.

Projet : Pensé pour les écrans et les réseaux sociaux, Loopsider est présent sur Facebook, Instagram, Twitter et Youtube. Le projet est de raconter et décrypter, en images, des “histoires dans l’actualité, celles qu’on voit peu dans les médias traditionnels”. Créé pour les «Thumbennials» Loopsider confesse trouver que “la voix de certains Youtubeurs est plus juste que celle des experts interviewés en boucle sur le petit écran”. L’enjeu de ce média est d’apporter l’information dans les réseaux sociaux et de ne pas abandonner ces derniers à ceux qui désinforment. Le nom est volontairement anglais car ils comptent se développer en dehors des frontières.

Site Internethttps://www.loopsider.com/fr/

 

7 – Polony TV :

polony-tv-social

Date de lancement : Mars 2017

Créateurs : Comité Orwell

Rythme de publication : Quotidien.

Mode de financement : Abonnement : 5 € par mois ou 50 € par an.

Projet : Cette Web-Tv a une volonté de faire entendre une voix “différente” dans un “paysage médiatique trop uniforme ». Polony TV est axé politiquement et souhaite défendre la liberté d’expression et le pluralisme des idées contre une idéologie dominante « libérale-libertaire ». C’est un média souverainiste. Le format majoritaire est composé de courtes vidéos explicatives dans lesquelles les journalistes évoquent des sujets de fond. Plus largement ce nouveau média veut retrouver la confiance que les Français ne donnent plus aux grands médias.

Site Internet : https://polony.tv/

 

8 -Monkey :

naissance-Monkey-media-video-social-Elephant-F

Date de lancement : Novembre 2017

Créateurs : Le groupe de production TV Elephant

Rythme de publication : Quotidien

Mode de financement : Investissement et publicité.

Projet : A l’ère des fake news Monkey mise sur le décryptage pour toucher les Millennials. Pour ce qu’il en est du format, Monkey fonctionne avec 5 vidéos par semaine qui font le point en 3 minutes sur des sujets variés. Pensé avant tout pour les réseaux sociaux Monkey propose des vidéos sous-titrées diffusées uniquement sur les plateformes comme Facebook, Twitter et Youtube. L’ambition, ici, serait d’associer la rigueur du travail journalistique aux codes narratifs des réseaux sociaux.

Site Internet : http://www.elephant-groupe.com/monkey/

9 – AJ+ France :

AJ

Date de lancement : Décembre 2017

Créateurs : La chaîne qatari Al Jazeera

Rythme de publication : Quotidien

Mode de financement : Information introuvable.

Projet : Dans sa version française AJ+ se décrit comme un média « inclusif qui s’adresse aux générations connectées et ouvertes sur le monde. ». Il est présent sur les réseaux sociaux et propose aussi des vidéos incrustées de texte.

Page Facebook : https://www.facebook.com/ajplusfrancais/

 

10 – BoxSons :

box-sons-363961

Date de lancement  : Avril 2017

Créateurs  : Pascale Clark et Candice Marchal

Rythme de publication : Quotidien

Mode de financement : Abonnement. Sans publicité, sans financement des industriels des médias.

Projet : BoxSons est un média de reportages et de programmes, loin du « brouhaha ambiant et des hystéries successives. » Ils font le pari de réussir grâce à des programmes haut de gamme. BoxSons s’affranchit des règles pour inventer une nouvelle façon de faire de la radio : pas de studio, pas d’émetteur FM, pas d’autorisation d’émettre du CSA, pas de quotas de chansons française, pas de temps de parole. C’est un média « léger ».

Site Internet : https://www.boxsons.fr/

2 commentaires sur “Les médias sont morts, vive les médias!

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :